La vie en internat permet aux enfants d’évoluer dans un environnement favorable au travail pour une meilleure réussite scolaire. Ce guide vous indique tous les avantages liés à l’admission de votre enfant dans un internat ainsi les possibilités financements.

Les avantages pour votre enfant d’intégrer un internat d’excellence

L’internat d’excellence est un programme de l’Etat instauré en 2008 par le ministère de l’éducation pour favoriser l’égalité des chances. Les bénéficiaires sont les collégiens, lycéens et étudiants qui n’évoluent pas dans un cadre propice à leur réussite. Ces établissements dispensent un enseignement de qualité aux internes ainsi qu’un accompagnement spécifique (révision des cours et préparation aux devoirs, activités sportives et culturelles, accès aux nouvelles technologies). L’évolution de votre enfant en internat lui permet d'être formé sans contrainte géographique, d’être plus autonome, de bénéficier d’un soutien scolaire, d’augmenter ses chances de réussite et d’apprendre les règles d’une vie en communauté.

Vous pouvez inscrire votre enfant dans un lycée internat à partir de la 6e. Il faudra juste vous renseigner auprès de son établissement actuel. A la suite, il faut établir un dossier de candidature à déposer au niveau du rectorat qui encadre l'internat choisi entre février et mars. Vous allez ensuite recevoir une réponse en mai ou juin. Les coûts relatifs à la scolarité seront allégés si l’enfant dispose d’une bourse.

Les aides financières

Des ressources financières sont allouées aux familles qui inscrivent leurs enfants en internat au collège ou lycée. Une prime à l’internat est adressée aux internes boursiers en vue d'aider leur famille pour le paiement des frais d’internat. Le montant de la prime est forfaitaire et peut varier d’une scolarité à l’autre. Il s’élevait à 251, 70 euros pour l’année scolaire 2012-2013 et était égale à 256,47 euros pour l’année scolaire 2014-2015.

Au niveau des EREA (établissements régionaux d'enseignement adapté) et des ERPD (écoles régionales du premier degré), il est également possible de bénéficier d’une exonération partielle sur les frais d’internat. Dans ce cas, c’est le chef de l’établissement qui s’occupe des démarches relatives à la demande d’exonération par la famille lors de l'inscription de l’enfant en pension. L’élève peut également bénéficier d’un fonds social collégien et lycéen qui est octroyé par les établissements scolaires pour aider les familles à payer les frais de transport et de sortie de l’interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *