Pour démarrer sur internet, il est nécessaire de faire appel aux langages de développement. Le web requiert 2 catégories de langage. Il s’agit du langage de présentation et du langage de programmation. Ces langages sont faciles à comprendre et libres de droit. Les langages de présentation sont représentés par le FrontEnd à travers le HTLM, le CSS et le Javascript. Les langages de programmation sont illustrés par le BackEnd parmi lesquels figure le PHP.

 

Focus sur le FrontEnd

Le FrontEnd est relatif aux composantes du site visibles à l’écran qui permettent d’interagir à partir d’un navigateur. Les langages de programmation propres au développeur FrontEnd incluent une association des langages HTLM, CSS et Javascript. Le navigateur se charge d’interpréter les langages pour permettre l’affichage visuel sur l’écran. Cet affichage visuel concerne les polices d’écriture, les menus déroulants, les curseurs, les formulaires de contact, les boutons, les différentes transitions, etc. Le FrontEnd intègre le design élaboré par le Webdesigner. Le Webdesigner prend en charge les maquettes graphiques avec des outils comme Photoshop, Fireworks. Le développeur FrontEnd s’occupe les codes HTLM, CSS, Javascript voire jQuery.

 

Le balisage de texte avec HTLM

HTLM constitue un balisage de texte assez simple à édifier. HTLM ou Hyper Text Markup Language est le langage de balisage élaboré pour concevoir les pages web. Il fait appel à l’hypertexte pour l’écriture. Grâce au HTLM, il est possible de créer une structure sémantique et logique. Ce langage de balisage autorise la mise en forme des contenus de page, l’introduction des ressources multimédia. Cela concerne les images, les formulaires de saisie et les programmes informatiques. HTLM œuvre pour la création de documents qui facilitent l’accès au web et sont interopérables. Le langage HTLM provient du SGML et il est associé au langage de programmation Javascript et aux feuilles en cascade de CSS.

 

Les feuilles en cascade du langage CSS

Si on désire démarrer dans la conception de pages web, il faut obligatoirement maîtriser les CSS. CSS pour Cascading Style Sheets désigne les feuilles de styles en cascade. Les CSS permettent la mise en forme des documents web comme les pages HTLM ou XML. Les propriétés d’apparence incluent les couleurs, les bordures, les polices, entre autres. Les propriétés de placement comprennent la largeur, la hauteur, la côte à côte, les dessus-dessous, etc. Ainsi le rendu de la page web peut accepter toute modification sans l’insertion de code complémentaire. Les feuilles de style autorisent la dissociation du contenu de la page par rapport à l’apparence visuelle. Ces fonctionnalités permettent d’éviter les répétitions au niveau des pages et des codes de mises en forme. Elles autorisent l’usage de styles génériques avec des noms précis, de transformer l’apparence d’un site avec un fichier unique, de simplifier la lecture du code de la page web. Les CSS procurent davantage de productivité et de maintien des sites web ainsi que des performances graphiques inédites.

 

L’interactivité avec Javascript

Javascript est la création de l’américain Brendan Eich. Javascript sert à la conception de pages web interactives. Il fonctionne à l’intérieur d’une page web avec des usages multiples liés à une norme spécifique. Le langage Javascript autorise plusieurs actions à la fois. Le Javascript peut démarrer par une souris, un bouton ou par l’usager. Javascript est disponible sur de nombreux supports. Il s’agit des outils de communication comme les Smartphones, les tablettes, les applications pour Windows8 ainsi que les logiciels multiplateformes. Javascript permet l’ajout de plusieurs éléments et quelques interactifs. Ce langage peut communiquer en direct avec le serveur web et établit la limitation des vols de données. Grâce à Javascript le site gagne en évolutivité et en dynamisme. Ses nombreuses possibilités incluent le chat en ligne, les infobulles, les diaporamas avec scénario, les images de roulement, les messages contextuels, etc.

 

Les langages BackEnd

Le développement BackEnd concerne le langage de programmation d’un site web. Le BackEnd intègre trois composantes. Cela porte sur l’hébergement web via le serveur, l’administration du site et la base de données. BackEnd est doté essentiellement de langages comme PHP, Ruby et Python. Le Python est largement utilisé auprès de tous les programmeurs. Le langage Ruby connaît une bonne progression sur le web et les applications mobiles. Le langage PHP se distingue par sa simplicité, sa facilité d’accès.

 

Les points saillants du PHP

Initié en 1994 par Rasmus Lerdorf, le langage de programmation PHP pour Hypertext Preprocessor est sous licence Open Source. Le PHP est un langage qu’on exécute du côté du serveur. La syntaxe du PHP désigne un apprentissage simple et facile à mettre en place. Il intègre sans difficulté le code HTML et il est bien accepté par les plateformes comme Windows, Linux, MacOs, etc. Le langage PHP traite l’information adressée par les formulaires, les moteurs de recherche et autres livres d’or. PHP travaille en association avec MySQL afin de générer un contenu dynamique de la page requise par le visiteur. Pour les développeurs, PHP permet la création d’applications, les services web, les frameworks, la programmation spéciale objet, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *