Quand on débute dans la conception d’un site e-commerce, il faut axer sa démarche sur le référencement pour accroître sa notoriété. Nous allons traiter du référencement SEO et du référencement payant pour définir les différentes capacités.

 

Le cas du référencement SEO

Le SEO ou Search Engine Optimization permet l’optimisation d’un site web ainsi que de son environnement à destination des moteurs de recherche. Le référencement SEO qu’on nomme également référencement naturel améliore la visibilité. La stratégie de référencement impacte le trafic naturel issu des résultats naturels qui ne sont pas sponsorisés par les moteurs de recherche. Le référencement SEO  cible le positionnement des pages sur les mots ou expressions clés qui on trait avec votre activité et vos offres. Cela permet d’augmenter le nombre de visites. Par ailleurs, le référencement SEO permet de profiter du trafic indirect. Le trafic indirect émane des réseaux sociaux ainsi que des backlinks ou liens qui joignent votre site. Les critères SEO pour le référencement ont trait à la technique, au contenu, à la popularité. L’aspect technique comprend l’administration système, le développement web, le webdesign, etc. L’aspect contenu est représenté par le texte, les images, la vidéo afin de concevoir une valeur ajoutée et gagner en visibilité. En matière de popularité, il faut mettre en avant l’expertise et la valeur ajoutée. Cela permet de fidéliser les visiteurs à partir d’un projet.

 

Le référencement payant et ses particularités

Le référencement payant ou SEA pour Search Engine Advertising autorise l’achat de liens sponsorisés. On peut l’effectuer sur l’interface Google Adwords. Le référencement payant est simple à mettre en place et s’appuie sur la diffusion sur le web des publicités spécifiques qui seront en tête des moteurs de recherche. Le référencement payant permet d’être bien référencé  et de figurer en première page de Google par exemple. Une campagne de publicité via le référencement payant permet de choisir entre trois options. Cela concerne une campagne « recherche uniquement » et autorise l’affichage des publicités auprès des résultats de recherche provenant du référencement naturel. Cela peut porter sur une campagne « display uniquement ». Dans ce cas, les publicités font l’objet de diffusion dans divers emplacements sur les sites partenaires de Google. Pour la campagne « recherche avec display sélectif », c’est le mix des 2 campagnes précédentes. Le référencement payant autorise un contrôle plus efficace et optimisé de l’image et de la présence. Il n’est pas nécessaire d’optimiser le contenu du référencement payant.

 

Premiers résultats en matière de SEO et de SEA

En matière de référencement SEO et de référencement payant les premiers résultats sont différents. En matière de taux de clic, le SEO avoisine les 80 % contre 10 % sur le SEA. En matière de ciblage, le référencement payant s’avère pertinent au niveau des mots-clés et des facteurs géographiques. Quant à l’investissement, il est uniquement au clic. En termes de visibilité, le SEO s’améliore sur le moyen terme tandis que le SEA s’arrête au moment de la fin de campagne. Au niveau de la stratégie, le SEO s’avère fastidieux à orienter tandis que le SEA est immédiat avec la modification de mots-clés et d’orientation.

 

Les apports du marketing digital

Le marketing digital a été développé suite à la progression des supports digitaux comme le web, les mobiles dans le quotidien. Cela permet aux entreprises d’atteindre leurs objectifs et d’augmenter le nombre de leurs clients. Le marketing digital porte d’une stratégie sur la mise en place des supports digitaux pour rendre plus performant également la promotion des produits et services. Cette technique de marketing vise l’amélioration de la notoriété et de l’image de marque de l’entreprise. Toutes les composantes de la stratégie de marketing digital doivent être optimisées pour faire face à la concurrence. Les supports portent sur le PC, le téléphone mobile, le Podcast, les jeux vidéo, l’affiche des points de vente, etc. Le marketing digital autorise la diffusion expresse de messages cibles auprès d’une clientèle réceptive aux produits et aux services.

 

Le référencement SEO ou le trafic payant, lequel est le plus concurrentiel

En termes de concurrence, le SEO s’adresse davantage à l’ e-commerce, aux services B2C. Pour un marché concurrentiel qui requiert un trafic immédiat, le SEA est plus efficace. L’audience fait l’objet d’un ciblage pertinent car elle est pourvue de mots clés adéquats. Pour l’aspect concurrentiel, il convient de faire un mix SEO et SEA.

 

Pourquoi le SEO n’est pas un référencement gratuit ?

Le SEO n’est pas un référencement gratuit car il est chronophage. L’investissement en temps porte sur plusieurs points. Une veille et un investissement constant fournissent des résultats fiables. Il faut régulièrement agir sur l’architecture du site, le contenu et la sémantique des pages, les liens intenses et externes du site à travers les réseaux sociaux. L’idéal est de scruter les statistiques de Google tout en fournissant les informations qui intéressent les internautes. Il faut procurer en permanence du contenu actualisé, pertinent afin d’attirer l’attention des visiteurs et les fidéliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *